Accueil Digitalisation Google My Business : Booster son Chiffre d’affaires grâce à la Digitalisation

Google My Business : Booster son Chiffre d’affaires grâce à la Digitalisation

par Arthur

Exister sur internet, c’est bien. Être présent et visible, c’est mieux. C’est ce que vous propose Google My Business, un outil gratuit et très facile d’utilisation. La plateforme permet de booster facilement sa présence en ligne, son référencement local et donc indirectement son chiffre d’affaire.

smartphone dans une main avec Google maps pointant un commerce de proximité GMB

Se lancer enfin sur Internet …

Cela fait des années que vos amis et vos proches vous le disent.

« Mets toi sur Internet, ça va t’attirer plus de personnes en boutique »

Spoiler : Ils ont raison.

Au café ce matin, votre acolyte vous a fait une démonstration de son nouveau téléphone et de la recherche vocale en susurrant « Ok Google, donne-moi le numéro de la Cave du Moulin ». La Cave du Moulin, c’est la vôtre. Et ce foutu téléphone vient de vous humilier en proposant le numéro de téléphone de votre concurrent caviste, car le vôtre n’est pas renseignée sur Google.

Mais vous n’avez pas envie. Ou plutôt vous n’avez pas le temps. Et en plus vous ne savez pas comment faire.

Et pourtant c’est très simple.

Si vous avez lu mon ebook, vous l’avez compris, Google My Business c’est le strict minimum pour démarrer sur Internet.

Je veux dire démarrer sérieusement. Car s’inscrire seulement sur quelques annuaires en ligne comme les Pages jaunes c’est bien, mais ce n’est pas plus suffisant. Aujourd’hui, vous allez travailler votre stratégie digitale.


Google My Business, c’est quoi ?

Pour commencer, si vous n’avez pas encore lu mon ebook (gratuit), je vous le recommande chaudement. Normal vous me direz, c’est moi qui l’ai écrit. Mais c’est surtout qu’il est en relation directe avec cet article, car si vous êtes arrivé ici, c’est que vous commencez à sentir que la digitalisation, c’est nécessaire.

Et dans l’hypothèse où vous ne l’avez pas lu, alors je vais vous détailler tout ça. Car vous ne connaissez peut-être pas GMB.

Qu’est-ce que Google My Business ? Et bien c’est ce qui permettra à votre commerce de ressortir sur le moteur de recherche le plus utilisé au monde. Il pourra également vous localiser précisément et ainsi faciliter l’apparition dans le top 3 de Google Maps. Une fiche sera d’ailleurs créée dans l’application avec toutes vos informations.

C’est ce qu’on appelle le référencement naturel local.

C’est un site où vous pourrez renseigner toutes les informations qui pourraient être utiles aux internautes (horaires, adresse, téléphone).

En gros c’est un annuaire du web. Et pas n’importe quel annuaire. Car le géant Américain peut vous permettre de faire croître votre chiffre d’affaires si vous vous en servez bien.

Je ne dis pas qu’utiliser d’autres annuaires est inutile, attention. Mais même si Google peut alimenter ses informations à partir de sites externes comme Mappy ou les Pages Jaunes, il accordera toujours plus d’importances à ses propres données.

Une image vaut mieux que 1000 mots.

recherche google d'un fleuriste à Juvisy sur Orge

(Oui, tous les commerces sont fermés temporairement en raison de l’épidémie actuelle. D’ailleurs si vous souhaitez savoir comment faire face au Coronavirus en tant que commerçant, j’ai créé un article pour cela.)

Cherchons un fleuriste à Juvisy sur Orge. C’est ce qu’on appelle une recherche locale.

Comme je vous le disais, Google préfèrera toujours afficher ses propres données. C’est pour cela que l’on peut voir une carte provenant de Google Maps. En plus petit (presque caché), on peut voir au-dessus « Rechercher des résultats sur Pages Jaunes / Mappy / Interflora ».

Observons maintenant la carte de Google. Trois résultats de recherche s’offrent alors à nous à première vue. 3 seulement ? Non.

En fait en cliquant sur Autres adresses, Google va lancer son produit dérivé Google Maps et afficher les établissements en lien avec ma recherche et ma position géographique en augmentant légèrement le périmètre. Cela proposera d’ailleurs parfois même des fleuristes dans d’autres villes très proches. Et oui si vous habitez à la frontière de votre ville, le fleuriste le plus proche se situe peut-être dans la ville d’à côté !

Depuis quelques temps, l’algorithme de Google permet également aux internautes de proposer les établissements les plus proches de leur position. Ainsi si je suis à Rouen et que je tape sur Google « Boucherie halal » sans indiquer la ville, Google me proposera les boucheries halals les plus proches de moi. Et cela peut vous être bénéfique si vous n’êtes pas dans le top 3 Google Maps de votre ville car Google pourra tout de même proposer votre établissement.

La règle d’or de Google, c’est de toujours de proposer la réponse la plus pertinente en fonction de la requête de l’internaute.

Ainsi, on peut voir sur l’image que deux petits points rouges sont localisés plus à l’Ouest. Il s’agit d’un fleuriste noté 1 étoile qui a fermé il y a plus de 5 ans, et d’une société de pompes funèbres (pas parfaitement pertinent, mais au fond un peu quand même non ?).

Comment reconnaitre facilement qu’une entreprise utilise Google My Business ?

Sa note.

En effet, en s’inscrivant sur GMB, vous acceptez le fait que vos clients puissent noter votre établissement. Une partie de mon guide est dédiée au système de notation donc je ne vais pas m’étaler là-dessus, mais si votre commerce n’a rien à se reprocher, alors le système de notes est une bonne chose.

Donc tous les commerces que vous verrez sur Google avec une note sont forcément inscrits dessus.

Ceux qui sont inscrits mais qui n’ont encore jamais été notés par des utilisateurs auront la mention « Aucun avis » affichée.

Et enfin il y a les entreprises comme « Légendes de Fleurs » (sur l’image précédente) et probablement vous qui ne sont pas encore inscrites sur Google My Business !

Ces établissements n’auront que très peu d’informations affichées.

On peut voir malgré tout l’adresse du fleuriste. Comme je le disais plus tôt, Google peut alimenter ses données en trouvant des informations sur un autre site, et c’est le cas ici.

Néanmoins Google donnera moins de pertinences à ces informations car elles ne proviennent pas de lui. Et c’est pourquoi « Légendes de Fleurs » sera seulement classée 3ème sur la recherche, derrière les deux fleuristes présents sur GMB.


Pourquoi vous devez être présent sur Google My Business

Je me permets de paraphraser un paragraphe de mon ebook pour bien sensibiliser sur l’importance d’être placé au plus haut dans une recherche Google.

« En 2018, 75% des Français possédaient un smartphone (et la tendance est bien entendu à la hausse). Le chiffre le plus intéressant dans tout cela, c’est que 95% d’entre eux fait régulièrement de la « recherche locale ». C’est-à-dire qu’ils se renseignent sur les commerçants autour de leur position géographique qui pourraient répondre à leur besoin. Ce sont donc des prospects. 61% appelle l’entreprise après leur recherche, et 59% la visite. 90% de ces personnes agissent dans les 24h qui suivent leur recherche. »

Pour compléter mes propos, Bing (le plus gros concurrent de Google) a relevé quelques statistiques.

Lorsque vous lancez une requête sur Internet, sachez que 42% du trafic ira sur le premier lien de Google. C’est énorme. Sur Internet c’est très simple, le premier mange tout le gâteau. 11% ira sur le deuxième, et 8% seulement sur le troisième. Maintenant imaginez le faible trafic que reçoivent les sites positionnés en page 4 de Google …

Et bien pour notre cas de fleuristes, c’est un peu pareil. Les 3 fleuristes affichés recevront une immense partie du trafic dans leur boutique.

De nos jours les gens sont pressés. Les gens sont feignants. Ils n’ont pas le temps de cliquer sur « Autres adresses » si un des trois premiers fait l’affaire.

J’ai choisi l’exemple de Juvisy sur Orge car il est assez particulier.

En effet dans notre cas, c’est simple il n’y a que 3 fleuristes dans cette ville. Mais si un quatrième existait, Légendes de Fleurs serait-il affiché ?

Et bien c’est là que réside toute l’importance d’utiliser GMB. Car si un quatrième fleuriste vient s’implanter dans la ville, et qu’il s’inscrit sur Google My Business, je vous fais les paris qu’il prendra la troisième position dans les trois mois qui suivent.

Il est extrêmement rare qu’un commerce soit affiché dans le top 3 s’il n’est pas inscrit sur GMB et que d’autres le sont.

Faites le test.

Tapez sur la page de recherche de Google boucherie / boulangerie / fleuriste suivi du nom d’une grande ville, et essayez de trouver un commerce non référencé sur Google My Business. Si vous en trouvez un n’hésitez à le mettre dans les commentaires.

En fait le seul cas où cela est possible, c’est dans les plus petites villes, ou la concurrence est beaucoup plus faible. Ou dans notre cas tout à l’heure avec le fleuriste qui avait fermé et était pourtant inscrit.

C’est pourquoi il est indispensable pour un artisan, un commerçant ou toute entreprise de faire partie du programme qui est, je le rappelle, gratuit.

En 2020, le premier réflexe pour trouver un commerce proche de chez soi est de sortir son smartphone. Donc si on devait résumer son intérêt en quelques mots, Google My Business permet de booster sa présence sur internet et donc indirectement son chiffre d’affaire.

De plus en plus de commerces sont déjà présents sur Google My Business, mais rassurez-vous. Il n’est jamais trop tard.

Et c’est ce que nous allons voir maintenant.


Comment s’inscrire sur Google My Business ?

Je parle je parle, mais il serait peut-être de passer à la pratique non ?

Et bien ça va être très rapide je vous l’assure.

En moins de 10 minutes, vous pourrez être fier de vous.

  • Rendez vous sur l’Url du site. Vous allez rapidement remarquer que la seule contrainte dans ce tuto, c’est d’avoir un compte Google. Si vous n’en avez pas alors il faudra en créer un. Une fois connecté vous pourrez passer à l’étape suivante.
Premières étapes pour s'inscrire à Google My Business
  • Comme vous pourrez le voir, une barre de recherche s’affiche, et il y a fort à parier que votre commerce se trouve dedans, alors renseignez son nom ! S’il est dedans, rentrez quelques informations basiques puis on se retrouve au point Comment utiliser GMB. Mais je vous conseille tout de même de lire cette courte suite car quelques renseignements pourront vous aider.
  • Si votre commerce n’est pas déjà dans la base de données, vous allez alors créer votre fiche établissement en cliquant sur Ajoutez votre établissement sur Google.
  • Ajoutez votre nom qui sera affiché dans Google. Bon et puis on est entre nous, alors je vais confier quelque chose. Google n’autorise pas l’ajout de mots clés dans le nom de l’établissement. C’est une pratique qui trafique l’algorithme dans le but d’obtenir plus de visibilité. Néanmoins beaucoup d’experts s’accordent à dire que cela augmente le taux de clics. Il n’y a qu’à taper « Boulangerie Paris » ou « Agence immobilière Paris » pour se rendre compte qu’à chaque fois des mots clés sont bien présents dans les noms d’établissement. Donc si vous n’abusez pas sur les mots clés … Enfin vous voyez où je veux en venir.
  • Ajoutez une catégorie. Ce point peut sembler simple, mais je vous conseille de ne pas vous tromper dessus. En effet se situer dans les bonnes catégories améliorera votre référencement naturel (aussi appelé SEO pour Search Engine Optimization). Nous verrons plus tard qu’il est même possible d’en ajouter une deuxième. Je vous laisse choisir la vôtre en fonction de votre commerce.
Comment renseigner son adresse sur Google My Business
  • Vient ensuite l’étape de votre localisation. Dans le cas d’un commerce de proximité, il faudra choisir oui. Puis vous aurez à entrer votre adresse. Selon certains cas, vous pourrez positionner précisément votre commerce sur une carte dans l’hypothèse où l’adresse peut porter à confusion. Si c’est le cas essayez d’être le plus précis possible.
Etape facultative de Google My Business
  • Si votre commerce travaille à domicile par exemple, alors vous pouvez cocher oui. Puis vous indiquerez votre zone d’activité. Généralement les commerces de proximité auront tendance à cocher Non.
Renseigner ses coordonnées sur Google My Business
  • Vous pourrez devez inscrire le numéro de téléphone de votre commerce sur la page suivante.  Attention. Google n’apprécie pas voir des informations différentes de vous sur Internet. Donc vérifiez bien que le numéro que vous allez entrer est bien le même que celui que vous aviez potentiellement ajouté sur un autre annuaire comme les Pages Jaunes. Dans le cas contraire, vous pourriez être pénalisé pour votre référencement.
  • Ajoutez également votre site internet si vous en avez un. Google aime que vous ayez un site internet. Si vous n’en avez pas, commencez à y réfléchir. Il se pourrait bien que je prépare un guide à ce sujet …
Méthodes de validation Google My Business
  • Enfin Google vous demandera comment vous souhaitez valider ces informations. Cette étape est nécessaire avant que votre page ne soit officiellement visible par vos prospects. Un courrier me parait très adapté.
  • Et vous voilà désormais propriétaire d’une page Google My Business. Rapide non ?

Comment utiliser GMB ?

Vous pouvez voir de nombreux onglets sur la gauche de votre écran où toutes sortes d’informations seront présentes. Google My Business est très intuitif, donc vous n’aurez aucun souci à le maitriser.

Cette page vous permettra également de rajouter des informations que vous n’auriez pas remplies lors de votre inscription.

NB : Si vous ne voyez pas les modifications apparaitre, c’est normal car il faut l’approbation de Google, alors soyez patient.

Allons voir l’onglet infos.

S’il y a bien une chose que je vous conseille, c’est de remplir absolument tous les champs possibles. Donnez à Google ce qu’il veut, ce ne sera que bénéfique pour votre référencement.

Mais attention. Je le répète, soyez bien sûr que toutes les informations que vous rentrerez ne seront pas erronées, et qu’elles ne sont pas en contradiction avec ce qui peut déjà exister de vous sur internet. Dans le cas contraire, actualisez les informations fausses sur les autres annuaires.

Entrez vos horaires, une description, et ajoutez des photos. Je vous donne quelques conseils à ce propos dans la dernière partie de cet article.

Choisissez une description qui donnera envie à vos futurs clients de venir vous visiter.

Regardez ce qui est proposé dans « Faits marquants ». Cela est totalement dépendant de votre catégorie donc voyez si certains vous représentent.

Enfin, Google vous permet de créer un mini site web, et d’ajouter des produits. Vous pouvez si vous le souhaitez, mais un vrai site internet sera bien plus performant pour votre référencement et surtout pour le confort de vos clients.

Et voilà. Vous avez fait vos premiers pas sur Google My Business. D’ici quelques jours, vos premiers clients pourront consulter votre page, et cela pourrait bien augmenter votre trafic !

Vous pourrez également voir vos statistiques et plein d’autres choses. Mais pour commencer, c’est déjà pas mal.


Astuces et conseils pour optimiser sa page

  • Comme nous l’avons vu dans mon exemple, en étant inscrit sur GMB, vous pourrez afficher un maximum d’informations, et plus vous en donnerez, plus Google vous le rendra. Optimiser sa stratégie digitale est très simple.
  • Vous pourrez alors optimiser votre page en renseignant tout ce que Google vous demande comme votre Adresse, votre site internet votre numéro de téléphone, et surtout vos horaires. Il est d’ailleurs très simple de les modifier, donc si un jour vous devez fermer plus tôt un jour férié ou que vous n’ouvrez pas pour raisons personnelles, mettez à jour vos informations !
  • Il est possible d’entrer une seconde catégorie. Je vous le conseille fortement. Cela permettra de se référencer et d’attirer un trafic plus large vers votre site. Pour cela allez sur la page Infos et cliquez juste en dessous de votre nom. Choisissez donc une seconde catégorie qui représente aussi votre commerce mais différente. N’abusez cependant pas sur les catégories, Google pourrait comprendre que vous essayez de le manipuler et vous pénalisera. Dans mon exemple ma Catégorie Principale était “Artisan Chocolatier”. Je peux alors choisir Artisanat et Chocolatier en catégories secondaires.
  • Si vous n’avez pas de site Internet mais que vous avez une page Facebook, mettez-la en tant que site internet ! C’est toujours mieux que rien, et les internautes sont très habitués à Facebook. En plus cela pourrait vous rapporter des Likes sur votre page, alors pourquoi s’en priver ?
  • Ajoutez des photos ! Si vous avez un proche qui possède un appareil photo performant, improvisez un shooting ! Produits, locaux, photo de votre équipe. Les clients adorent voir à quoi ressemble l’intérieur de la boutique / restaurant qu’ils vont visiter. Alors envoyez le paquet.
  • Ajoutez parmi ces photos votre logo en première position. Il sera ainsi affiché en premier. Si vous ne possédez pas de logo, ou que le votre semble un peu démodé, sachez que le site 5euros.com regorge de graphistes et designers qui pourront vous créer un logo moderne pour vraiment pas cher. Le mien provient d’ailleurs d’un de ces entrepreneurs. Si vous voulez du moderne, demandez du flat design (j’en parle également dans mon guide. Décidemment, il serait temps d’aller le lire …).

Voilà les bases de l’optimisation de votre profil Google My Business, mais sachez que je prépare pour très bientôt un nouvel article plus détaillé. Celui-ci vous permettra cette fois-ci de mettre toutes les chances de votre côté pour écraser la concurrence sur Google. Alors abonnez-vous à la newsletter !

Pour plus de tutos, n’hésitez pas à poster dans les commentaires.

Vous voudriez augmenter votre chiffre d'affaire grâce à Internet ?Recevez mon guide de 24 pages sur la digitalisation de votre petit commerce

Laisser un commentaire

Recevez mon guide sur la digitalisationCe serait dommage de le laisser passer, il est offert. En plus il pourrait vous aider à augmenter votre chiffre d'affaire.